Description

DESCRIPTION

La L-Citrulline est un acide aminé non protéinogènes.

Elle a été identifiée pour la première fois à partir de la pastèque Citrullus lanatus dont elle tient son nom.

Le métabolisme de la L-Citrulline libre implique trois enzymes clés :

  • l’ornithine carbamoyltransférase(OCT) qui produit la L-Citrulline ;
  • l’arginosuccinate synthétase (ASS) qui la convertit en arginosuccinate ;
  • la NO synthétase (NOS) qui produit la L-Citrulline et le monoxyde d’azote (NO) à partir d’arginine.

PROPRIÉTÉS

Elle entre dans la synthèse endogène de l’arginine.

Induit une augmentation la vitesse de synthèse protéique musculaire.

LES EFFETS

La connaissance du métabolisme de la L-Citrulline permet de comprendre les effets physiologiques et nutritionnels notamment en tant que précurseur d’arginine.

La L-Citrulline n’étant pas captée par le foie(1), elle constituerait un excellent moyen physiologique de préserver l’arginine pour son utilisation au niveau périphérique.

Les données de la littérature montrent que la L-Citrulline est généralement considérée comme étant totalement tolérée pour la consommation orale chez l’homme(2), contrairement à d’autres acides aminés et particulièrement à l’arginine et à l’Ornithine, l’absorption intestinale de ces dernières étant plus facilement saturable que celle de la L-Citrulline .

La L-Citrulline est un excellent précurseur naturel d’arginine.

Elle constitue une alternative intéressante à l’arginine, qui est massivement dégradée par le foie du fait de l’importante activité de l’arginase qui s’y trouve.

Or, la L-Citrulline n’est pas captée par le foie et passe librement jusqu’aux reins où elle est métabolisée en arginine (3, 4,5).

La L-Citrulline est largement impliquée dans la régulation de l’homéostasie azotée avec, notamment, une action directe sur la synthèse protéique musculaire(6).

Un régime hypoprotéique pendant trois jours a montré qu’une supplémentation en L-Citrulline induit une augmentation de 25 % de la vitesse de la synthèse protéique musculaire(7).

PHARMACOCINÉTIQUE

La pharmacocinétique indique que pour obtenir une citrullinémie stable, une dose de 3,5 g de L-Citrulline doit être ingérée.

DOSAGES

3,5 g maximum 40 minutes avant l’entraînement, ou répartis dans la journée avant les repas.

INGRÉDIENT

L-CITRULLINE

RÉFÉRENCES

Références et BIBLIOGRAPHIE SCIENTIFIQUE :

1- Windmueller HG, Spaeth AE. « Source and fate of circulating Citrulline » Am. J. Physiol. 1981; 241(6):E473-480
2- Romero MJ, Platt DH, Caldwell RB, Caldwell RW. « Therapeutic use of citrulline in cardiovascular disease » Cardiovasc Drug Rev. 2006;24(3-4):275-90.
3- Schwedhelm E, Maas R, Freese R, Jung D, Lukacs Z, Jambrecina A. et al. « Pharmacokinetic and pharmacodynamic properties of oral L-citrulline and L-arginine: impact on nitric oxide metabolism » Br J Clin Pharmacol.2008;65(1):51-9.
4- Collins JK, Wu G, Perkins-Veazie P, Spears K, Claypool PL, Baker RA.et al. « Watermelon consumption increases plasma arginine concentrations in adults » Nutrition 2007;23(3):261-6.
5- Mandel H, Levy N, Izkovitch S, Korman SH. « Elevated plasma citrulline and arginine due to consumption of Citrullus vulgaris (watermelon) » J Inherit Metab Dis. 2005;28(4):467-72.
6- L. Citrulline: a new player in the control of nitrogen homeostasis » J. Nutr. 2007;137(6 Suppl 2):1621S-1625S.
7- Jourdan M, Nair KS, Ford C, Shimke J, Ali B, Will B. et al. « Citrulline stimulates muscle protein synthesis at the post-absoptive state in healthy subjects fed a low-protein diet » Clinical Nutrition Supplements 2008;3:11-2.

 

Informations complémentaires

PoidsND
DimensionsND
Formats

500g, 1kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.